La maison du docteur Gachet

La maison du docteur Gachet à Auvers-sur-Oise:

C’est en venant chez un ami que le docteur Gachet découvre Auvers-sur-Oise, et achète sa maison à Auvers. Il est séduit par le caractère pittoresque de ce village fréquenté par de nombreux peintres. La ligne de chemin de fer, inaugurée le 14 juin 1846, le met à une heure de Paris. La maison des époux Lemoine est à vendre, il s’en porte acquéreur le 9 avril 1872.

Maison du Docteur Gachet

78, rue du Docteur Gachet – 95430 Auvers-sur-Oise

Tél: 01.30.36.81.27 Fax: 01.30.36.17.27

Maison du docteur Gachet à Auvers-sur-Oise – 78, rue du docteur Gachet – (Auvers/Oise)

La famille Gachet,

En 1868, Paul Ferdinand Gachet épouse Blanche Castets. On ne sait rien d’elle, si ce n’est que sa famille est originaire de Mézin dans le Lot, que son père était marchand de bouchons et suffisamment riche pour la doter confortablement.

Leur fille, Marguerite Clémentine Elisa, naît à Paris le 21 juin 1869. Paul Louis Lucien naîtra à Auvers-sur-Oise le 21 juin 1873.

Blanche atteinte de tuberculose, meurt à Paris en 1875. Les enfants sont élevés à Auvers par une gouvernante, madame Chevalier. Il reste peu de souvenirs de madame Gachet: quelques notes sur une partition qui témoignent de son talent de musiciennes apprécié du compositeur Cabaner, des robes conservées dans les réserves du musée Galliera à Paris, le souvenir des bouquets arrangés pour les peintres et immortalisés par Cézanne.

La presse du docteur Gachet – Presse pour imprimer les gravures en taille douce.

(Eaux-fortes, pointe sèche …)

Pissarro, Cézanne, Guillaumin …

Installé avec sa famille depuis l’été 1872 à Pontoise, Camille Pissarro (1830-1903) est l’un des premiers visiteurs de la maison. Les deux hommes se connaissent bien, Pissarro fait appel régulièrement au médecin pour lui et les siens. Armand Guillaumin (1841-1927) ne tarde pas à les rejoindre. Paul Cézanne (1839-1906) arrive en automne, avec sa compagne et son fils, et passe toute l’année 1873 à Auvers. Cette période sera décisive pour lui. Sous l’influence de Pissarro, sa peinture se structure et s’éclaircit.

Cette atmosphère studieuse encourage le docteur Gachet à se remettre au dessin et à la gravure. Un atelier est aménagé dans le grenier. Sur les conseils de Cézanne, le châssis du toit est déplacé au nord pour avoir une meilleure lumière. Pissarro, guillaumin, Gachet tirent de nombreuses eaux-fortes et décident Cézanne à les imiter, ce qu’il fait sans enthousiasme. Paul Gachet signe ses oeuvres sous le pseudonyme de Paul van Ryssel (de Lille). Un canard griffe ses premières estampes.

C’est de cette période que date l’entrée dans sa collection des oeuvres de Pissarro, Cézanne et Guillaumin. Il prêtera à la première exposition impressionniste de 1874 Une Moderne à l’Olympia de Cézanne et Soleil couchant à Ivry de Guillaumin.

Manet, Monet, Renoir …

L’exposition impressionniste de 1874 est l’occasion pour Gachet de découvrir Monet (1840-1926) et Renoir (1841-1919). Son intérêt pour ces peintres a été éveillé par Eugène Murer (1841-1906), collectionneur passionné, introduit dans le groupe impressionniste par son ami d’enfance Armand Guillaumin. En 1880, l’installation de Murer à Auvers va resserrer les liens entre les deux hommes, tous deux peintres amateurs.

Le docteur semble avoir connu Manet (1832-1883) par l’intermédiaire de Richard Lesclide (1825-1892), fondateur des revues Le Vélocipède illustré et Paris à l’eau-forte.

Extrait du: Le petit journal – La Maison du Docteur Gachet.

Table du docteur Gachet, motif du tableau de Vincent van Gogh

Maison du Docteur Gachet

78, rue du Docteur Gachet – 95430 Auvers-sur-Oise

Tél: 01.30.36.81.27 Fax: 01.30.36.17.27

Ma visite dans la maison du docteur Gachet en avril 2010,

Aujourd’hui vendredi après-midi, jours de repos, j’ai décidé d’aller voir la Maison du Docteur Gachet à Auvers, après avoir franchit la porte d’entrée ouverte au public, je pris le petit chemin qui même à l’accueil, accueil fort sympathique par une des accompagnatrice passionnée de cette endroit plein de souvenir et magique. Je visitais dans un premier temps le jardin du docteur Gachet, petit jardin couvert de petites allées qui même vers les caves, lieu au pendant la seconde guerre mondiale le fils du docteur Gachet, Paul Gachet y cachait sa collection. Je découvre ensuite aussi la table peint par Vincent van Gogh. Nous entrâmes ensuite dans l’intérieur dans la maison qui à été restauré lors de l’achat par le conseil général du Val d’Oise en 1996, et ouverte au public le 30 mars 2003, date anniversaire de la naissance de Vincent van Gogh. A l’intérieur, un peu vide, car les objets on été vendu après la mort de Paul Gachet aux enchères. Il reste un peu de mobiliers, un chevalet, et la presse (prêt par le propriétaire), il y aussi par alternance la découverte d’artistes, en ce moment ils sont 6 à exposer, dont une artiste locale (Agata Podsiadly), dont elle exposent plusieurs de ces réalisations, des gravures à voir. Nous ressortions ensuite de ce lieu plein d’histoires, et nous nous sommes mis à échanger sur le sujet, et le tourisme locale. Comptez  entre une 1/2 heure et 3/4 heure pour la visite.

Voila pour cette visite fort sympathique et à conseiller vivement, prenez donc le temps de vous arrêter à « La maison du Docteur Gachet ».

Manque pour les visiteurs, et faire connaître ce lieu: Une signalétique, car ce lieu excentré du centre ville est difficile d’accès pour les visiteurs, aucune panneau sur la route principale, il y à vraisemblablement un manque sur ce point.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.